“Poète et musicien” de Charles Le Quintrec

POÈTE ET MUSICIEN

Charles Le Quintrec
Charles Le Quintrec, écrivain

La peinture est en état de transes. En faire le bilan ou en esquisser le panorama serait d’une témérité folle. Il y a trop de chemins qui s’allongent, de routes qui s’entrecroisent, de voies – heureuses – toujours dévoyées. Il faudra attendre deux ou trois décennies, non pas la fin du siècle qui porta en lui toutes les contradictions, mais l’avènement d’un nouveau classicisme, pour satisfaire aux classifications compte tenu d’un pullulement de forces turbulentes qui n’auront pas toutes abouti.

Les aventures de l’esprit nous paient au centuple des péripéties quotidiennes vécues souvent jusqu’au paroxysme. Il y a ici et là – et chez Baron-Renouard plus encore – de la passion, de la joie – du ‘’jouissif’’ dit l’artiste – à se donner des rendez-vous jusque dans les galaxies. Il suffit, dans l’atelier-laboratoire propice aux spéculations les plus vertigineuses, de tendre sa toile et de laisser venir les formes jusqu’à les disposer ou à les nier pour les retrouver plus intenses. Baron-Renouard est à la fois l’organisateur et le dislocateur d’un univers dont il n’est pas le maître car toujours lui échappe des mains ce qu’il est en train de vouloir fixer qui devient îles, isthmes, collines, archipels où jouent des lueurs, où rusent des ombres, où circule une sorte de plasma de sables immémoriaux.

Avec des blancs différents, des rugosités étudiées, des rouges ton sur ton passés au papier de verre ou à la pierre ponce, il en arrive aux irisations, aux modulations, aux signes, aux hiéroglyphes…

Charles Le Quintrec

Notes et références :
Préface de Charles Le Quintrec, écrivain
Exposition : rétrospective de Baron-Renouard
Lieu : Crédit Mutuel de Bretagne, Brest
Date : 1986