Baron-Renouard et l’art classique de demain par Rémy Avit

François Baron-Renouard, portrait
Clarté du matin, 1969, F. Baron-Renouard
Clarté du matin, 1969, F. Baron-Renouard

Si ce n’est pas pour demain, ce sera pour après-demain. Quelques jeunes peintres de l’école française contemporaine, dignes de leurs ainés de l’école de Paris, qui firent la révolution au cours du premier quart de ce siècle, sont bel et bien en mesure d’être considéré comme des classiques, a plus ou  moins longue échéance.

Cette jeune équipe a digéré l’impressionnisme, le fauvisme, le cubisme et accompli patiemment, méthodiquement, un retour aux sources en retenant précieusement les leçons des écoles en “ismes”. Baron-Renouard, appartient à cette phalange fervente sur laquelle les milieux artistiques ont les yeux fixés, … Lire la suite

Source : Journal Sud Ouest
Date : 20/06/1956
Expo : Galerie Lhote, juillet 1956