Xavier Daufresne de la Chevalerie, ambassadeur de France


Xavier de la Chevalerie, 1972
Xavier de la Chevalerie, 1972

Baron Renouard est déjà bien connu du public japonais. Cette exposition au Musée Seiji Togo est comme une consécration de dix expositions précédentes au Japon. L’œuvre de Baron Renouard y apparaît fidèle à elle-même. Pour lui, pas de peinture sans un travail où se retrouve l’esprit des artisans, ‘’maîtres d’œuvres’’ fiers à juste titre du métier acquis au prix d’un effort soutenu sans relâche. Seule cette maîtrise du métier, s’effaçant devant l’imagination du peintre, pouvait permettre la totale liberté d’expression de Baron Renouard. Liberté qui apparaît comme l’une des principales caractéristiques de son oeuvre et qui est un reflet de sa propre personnalité.

Sa vision ne se perd pas dans des détails épisodiques. Au cours de ses années d’aviateur, il a contemplé les rythmes de la terre vue de haut dans le ciel. Il est entré dans la ronde des nuages, passant de l’ombre à la lumière. Ainsi la peinture de Baron Renouard est-elle une oeuvre en mouvement.

Musée Seiji Togo, Tokyo, Baron-Renouard
Musée Seiji Togo, Tokyo, 1981

Elle s’exprime dans des rythmes musicaux évoquant le chaos originel du monde qui commençait à s’organiser sous l’impulsion d’un esprit créateur ; matière où vibrent les transparences des couleurs pures : celles de la Bretagne, son pays natal, mais aussi celles du Japon qu’il considère comme son second point d’attache.


Notes et références :
Objet : Préface
Auteur : Xavier Daufresne de la Chevalerie, ambassadeur de France au Japon
Exposition : rétrospective de Baron-Renouard
Lieu : Musée Seiji Togo, Tokyo, Japon
Date : 1981