Cette peinture est aussi peinture de l’espace. Baron-Renouard nous guérit de la claustrophobie puisqu’à travers ses tableaux, nous sommes dans des étendues très larges et très diverses à la fois, que l’on traverse, ni trop vite, ce qui empêcherait la contemplation, ni trop lentement, ce qui empêcherait l’allégresse.

Eugène Ionesco, écrivain, 1981

Puissante et subtile, chaleureuse et pudique, l’œuvre de Baron-Renouard nous invite autant à la méditation qu’à la communion avec la vie.

Gérard Xuriguera, critique d’art

Cette jeune équipe a digéré l’impressionnisme, le fauvisme, le cubisme et accompli patiemment, méthodiquement, un retour aux sources en retenant précieusement les leçons des écoles en “ismes”. Baron-Renouard, appartient à cette phalange fervente sur laquelle les milieux artistiques ont les yeux fixés…

Rémy Avit, peintre

Baron-Renouard, ce promeneur doté d’un œil de lynx, ne semble s’attacher qu’à ce qu’il éprouve et sent avec intensité.

Waldemar-George, critique d’art, 1959